Le mobilier

La céramique de cuisine est travaillée surtout à la main mais aussi tournée à la roue, comme la plupart de la vaisselle de table, ou bien les jarres. Parmi les produits céramiques ne manquent pas les vases peintes ou celles d'inspiration étrangère ou d'importation. Le mobilier céramique comprend aussi toutes sortes d’ustensiles (par ex. des fusaïoles ou des jetons découpés des parois des vases, probablement utilisés pour certains jeux).

Les objets en fer sont nombreux et variés: outils du forgeron (marteaux, pinces, ciseaux), de menuiserie (hache, hachette) et d'agriculture (socs, houes, faucilles) des de la quincaillerie (clous, agrafes etc.), des objets d'utilisation courante (récipients, passoires, couteaux), pièces de harnais (brides, mors) ou des armes (poignards, des pointes de lance et de flèche). Les accessoires sont divers ainsi que les parures de fer, bronze et argent (des anneaux, boucles, bracelets, bagues, fibules). Parmi les parures de la forteresse une place à part occupent deux boucles d'oreille et un collier à pendentifs d'or mis à jour par des chasseurs de trésors.

A l'intérieur ainsi qu'au tour de la tour-habitation ont été trouvées des pièces de monnaie romaines en argent qui ont probablement fait partie d’un trésor appartenant à l’occupant de la tour. Au moins la moitié de ces pièces de monnaie sont des imitations indigènes des deniers romains de l'époque républicaine. Dans la forteresse n'a été découverte aucune coin pour la frappe des monnaies, mais il n'est pas exclu que ces monnaies contrefaites soient réalisées dans la région.